Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

Vous êtes ici : Accueil » media training dans le cadre du pacer2

Rapport organisationnel du media training organisé par le cires dans le cadre du pacer2
 22 au 26 oct. 2013

 

INTRODUCTION 

 

Le CIRES a organisé du 22 au 26 octobre 2013, dans la Salle des séminaires, une formation sur la prise de la parole dans les médias dénommée média training. Ce séminaire de formation s’inscrit dans le cadre du Programme d’Appui et de développement des Centres d’Excellences Régionaux au sein de l’UEMOA (PACER). En effet dans le cadre du déroulement des activités du PACER il est prévu une formation portant sur le média training. Cette formation adressée aux chercheurs du Centre, vise à favoriser le renforcement des capacités des chercheurs du CIRES en développant leurs compétences en matière de conduite de débats dans les médias et faciliter la dissémination des résultats des travaux de recherche en vue de contribuer à l’information et à la formation des populations. Cinq jours durant l’expert en Management des organisations et Système de Communication professionnelles appliquées Dr. Abraham Mory KARAMOKO a assuré l’animation de ce séminaire qui s’est déroulé en deux (2) phases une phase théorique et l’autre plus pratique.

 

I/ DEROULEMENT

 

La cérémonie d’ouverture qui s’est tenue le 22 octobre a débutée à 9 h 10 mn par  l’adresse de Dr N’GUESSAN Coffie Francis José, Directeur Adjoint chargé de la recherche au CIRES qui représentait le Dr Diarra Ibrahim Directeur du CIRES. Dans son discours, à présenté le contexte de l’organisation de ce media training qui, selon lui s’inscrit dans le cadre de l’exécution du programme d’activité du PACER 2. Pour rappel le CIRES a bénéficié d’un appui de l’UEMOA le cadre du programme d’appui aux centres d’excellences régionaux (PACER) au sein de l’union. Ce séminaire devrait toujours selon le coordonnateur du projet ce séminaire de formation devrait  « favoriser le renforcement des capacités des chercheurs en matière de conduite de débats dans les médias et aussi faciliter la dissémination des résultats des travaux de recherche en vue de contribuer à l’information et à la formation des populations ».                          
Après cette allocution, le formateur Dr. Abraham Mory KARAMOKO a commencé son cours devant une trentaine d’auditeurs.

Le temps d’une formation les chercheurs ont bénéficiés d’une formation théorique accentuée sur deux (2) modules à savoir : module 1 support à la communication et le module 2 : les techniques d’expression (préparer et maitriser l’interview). Après  cet aspect théorique s’en est suivi le volet plus pratique c'est-à-dire le module 3 : le coaching personnalisé. Durant quelques jours, les auditeurs ont eut l’occasion  de participer à  tours de rôle à un exercice de prise de parole en vidéo-training et à une mise en situation réelle d’un plateau télé ; tout ceci en vue d’améliorer la qualité du discours, l’impact, le comportement et l’image des participants. Le contrôle de l’improvisation, le travail sur la voix, le regard, la posture et l’analyse de la symbolique gestuelle ; tout ces éléments ont été analysés au cas par cas. Une pause-café à 10h et un déjeuner à 13h étaient prévus chaque jours. 

La cérémonie de clôture s’est faite sous la présence du directeur du CIRES et ses deux adjoints. DR.DIARRA IBRAHIM directeur du CIRES a félicité encouragé  son adjoint chargé de la recherche DR N’GUESSAN Coffie Francis José également coordonnateur du projet PACER pour l’organisation de ce séminaire de formation qui selon lui est une aubaine pour les chercheurs dans l’optique du renforcement de leurs capacité en matière de média. Au formateur également le Directeur du CIRES a adressé ses félicitations pour la qualité de l’enseignement et son professionnalisme. «  J’espère que nos chercheurs sauront capitaliser ces acquis dans ce domaine et le CIRES et ses dirigeants mettront tout en œuvre pour perpétuer cette initiative » a-t-il ajouté avant de clore ce séminaire sur le média training.
La remise des diplômes de participations aux auditeurs, une photo de famille et un déjeuner ont mit fin au media training.

 

II/ EVALUATION


Une évaluation s’impose afin de cerner les éléments ayant concouru à la réussite de cette première édition du média training  et dans une moindre mesure, relever les difficultés rencontrées. Il s’agira plus précisément de savoir si l’objectif du départ, à savoir ; le renforcement des capacités des chercheurs du CIRES en développant leur compétences en matière de conduite des débats dans les médias a été atteint.
En termes de réussite, l’un des indicateurs aura été assurément la mobilisation, car la formation était prévue pour 30 chercheurs nous avons une moyenne de 29 participants sur toute la période de la formation. Aussi une stratégie de communication a été mise en place en amont et en aval. Il y a eu en amont un suivi par appel téléphonique et une relance par voix de texto à tous les participants et en aval des supports de cours ont été distribués aux participants puis une vidéo des différentes simulations a été produite et enfin un compte rendu a été publié dans l’hebdomadaire « le journal de l’économie ».
D’un point de vue qualitatif une fiche d’évaluation a été soumise aux participants (voir annexes). De l’analyse de ces fiches d’évaluation il ressort que : l’indice de satisfaction notée sur 4 a obtenu une moyenne de 3,35 soit un taux d’environ 83,75%. Ce qui signifie que presque tous les participants sont satisfaits de cette initiative du CIRES et surtout de la qualité de la formation d’autant plus le consultant  formateur a obtenu une note moyenne de 8,5/10 et le comité d’organisation 7,5/10.

Si les objectifs  de départ ont été atteints, il faut noter en revanche, quelques difficultés liées à la logistique (la qualité des micros baladeurs) ont entravé la bonne réalisation des simulations.  

 

 

III/CONCLUSION ET SUGGESTIONS


L’on retiendra dans l’ensemble que, l’organisation du média training par le CIRES à la faveur du projet PACER, a été une belle initiative couronnée de succès. Car il aura permis, aux bénéficiaires de découvrir certaines potentialités en eux et d’améliorer certaines faiblesses mieux de changer de vision et de mentalité dans un monde influencé par l’évolution des NTIC.
C’est l’occasion ici, de relever les différentes suggestions recueillies lors de l’évaluation : les participants souhaiteraient :

  1. Que les dirigeants du CIRES perpétuent cette formation afin de consolider les acquis ;
  2. Les prochaines fois que le plateau technique soit amélioré en termes de décors et de pratique avec les vrais journalistes en fonctions 
  3. Créer une cellule de communication au CIRES pour promouvoir les actions et activités du CIRES et de ses chercheurs.

 

Nos Partenaires